Bourguiba dans le roman tunisien

Pourquoi un tel livre ? Depuis le départ de Bourguiba, de nombreux ouvrages ont été écrits où il est question de lui, directement ou non. Ce sont surtout des essais politiques. D’une manière générale, leurs auteurs, partisans ou adversaires de Bourguiba, justifient leur action : si Bourguiba a réussi, c’est grâce à eux, s’il a échoué c’est qu’il ne les a pas écoutés. Certaines études sont centrées sur un thème particulier, surtout la religion et la femme. En revanche, personne ne s’est encore attaqué aux chansons, aux anecdotes, à la poésie populaire pour connaître l’ampleur du mythe que   représente aujourd’hui Bourguiba.

6.00 TND

Catégorie :

Détail du livre

Nombre de pages

76

Date de publication

6 janvier 2015

ISBN

978-9938-07-129-0

À propos de l'auteur

Jean Fontaine

Jean Fontaine

Né en 1936, arrivé en Tunisie 1956, titulaire de la licence d’arabe 1968, d’un troisième cycle 1970 sur La révolte religieuse des écrivains libanais au 19e siècle, d’une thèse d’État 1977 sur Mortrésurrection : une lecture de Tawfîq al-Hakîm, conservateur de la bibliothèque de l’Institut des belles lettres arabes 1965- 1977, directeur de la revue IBLA 1977-2008. Outre son Histoire de la littérature tunisienne, en trois volumes, on lui doit une autobiographie spirituelle (Itinéraire dans le pays de l’autre) et deux essais (La blessure de l’âne et Points de suspension), ainsi que Bréviaire des prisonniers étrangers en Tunisie.